Archétype dominatrice et source de pouvoir

Pour identifier votre pouvoir de femme dominatrice marseille, l’exercice de l’archétype dominatrice est le meilleur moyen. Prenez un papier et un stylo, cela prend un peu de temps pour le réaliser. La question est : qui personnifie selon vous, l’attrait de la femme dominante ? Remplissez un tableau de deux colonnes dont le titre de gauche sera « Noms de vos icônes de pouvoir féminin » et celui de droite « Attributs de la puissance féminine (les aspects lumineux et sombres). Le nombre de ligne dépendra du nombre de vos icônes féminines.

Trouver l’archétype dominatrice qui vous correspond.

Avant de passer au remplissage, prenez le temps de réfléchir vraie, pensez à votre propre vie, aux femmes qui ont pu vous influencer dans leurs charismes, leurs confiances, leurs sensualités. Vous commencerez alors à marquer autant de noms que possible selon autant de catégories que vous pouvez : les mythes, les personnages de cinéma ou de série TV, l’histoire familiale, les personnages de littérature, des médias, de comics, de mangas et jeux vidéo, les professions et es personnes de votre passé et de votre présent. Tout cela dans la colonne gauche de votre feuille.

Ensuite, concentrez-vous sur l’individualité de chacune d’elles et indiquez ce qui fait d’elle une femme forte et dominante, par des mots, des phrases, des idées…dans la colonne de droite. Marquez vos impressions sur ces femmes et ce que vous ressentez pour les considérer comme des icônes du pouvoir féminin et de la domination féminine. Purement subjectif. Listez les points sombres et les points lumineux de chaque nom. Enfin, cachez la colonne des noms et ne lisez que les attributs. Cette colonne de droite reflète alors vos propres attributs de pouvoir féminin.

   

Résultat

Vous pourrez être surprise. Identifiez le mot qui réapparait souvent. Voyez le thème cohérent, les traits qui vous rendent mal à l’aise ou inconfortable. Voir ses propres qualités de pouvoir est difficile. On regarde les autres, on les admire et on se projette sur eux comme reflet de la valeur féminine. Elles sont vos miroirs en fait. Elles ne sont que ce que vous espérez pouvoir faire. Nombreuses femmes n’acceptent pas honnêtement leur propre force, plusieurs aussi sont découragées d’être satisfaite d’elles-mêmes. Admirer le pouvoir des autres est plus confortable que de l’assumer.

Mais les pouvoirs personnels des icônes féminines que vous avez listées sur votre feuille d’exercice de l’archétype dominatrice représentent votre propre potentiel. En les reconnaissant, vous réévaluerez le concept du pouvoir de la domination féminine. Maintenant demandez-vous ce que cela vous fait de savoir que ces icônes féminines font partie de vous, la valeur que vous portez à vos pouvoirs, si ce sont les attributs lumineux ou plus sombres qui vous ferez le plus plaisir d’avoir comme attribut, ce que vous en ferez, ce que vous feriez de quelqu’un pour vous…

C’est l’exercice de l’archétype dominatrice.